Retrouvez notre article en format PDF : Obésité et diabète

Une personne obèse à 3 fois plus de risques d’être diabétique qu’une personne non-obèse. En effet, plus la quantité de graisse dans votre corps est importante, plus votre organisme a besoin d’insuline. Si votre pancréas n’arrive pas à produire assez d’insuline pour satisfaire ce besoin, alors vous pourrez développer un diabète. L’insuline est une hormone importante dans votre corps, car elle permet au sucre (ou glucose) d’entrer dans les tissus qui en ont besoin pour bien fonctionner. Or l’obésité et le diabète de type 2 sont associés à la résistance à l’insuline, c’est-à-dire que l’organisme développe peu à peu une résistance à l’action de l’insuline et doit en produire une quantité de plus en plus importante afin de maintenir un taux constant de sucre dans le sang. L’Organisation Mondiale de la Santé estime le nombre de diabétiques dans le monde à 415 millions, dont 46,5% ne sont pas diagnostiqués, il sera de 642 millions en 2020.

Plusieurs pathologies visuelles ont pour origine le diabète. Celle qui revient dans 80% des cas de complications est la rétinopathie diabétique. La rétinopathie diabétique est une grave complication du diabète qui touche 50% des patients diabétiques de type 2. Le plus souvent, les symptômes n’apparaissent que tardivement, à un stade avancé de la maladie. Au bout d’un certain temps, la vue se trouble ou disparaît. C’est la raison pour laquelle les diabétiques doivent régulièrement subir un examen de l’oeil. En France, la rétinopathie diabétique est la première cause de cécité avant 65 ans. La région centrale de la rétine, la macula permet de distinguer les détails. Quand elle est atteinte, on peut observer des oedèmes maculaires. En cas de dommages des vaisseaux, du fluide peut s’accumuler dans cette région et la rendre inopérante. Parfois l’oedème se forme sans perte de vue mais le plus souvent la personne souffre de troubles de la vue, de déformations ou de baisse de la vision nocturne. La maculopathie peut entrainer la cécité. Enfin la cataracte, une opacité du cristallin qui perturbe la vue et peut entraîner la cécité affecte généralement les personnes de plus de 50 ans. Cette maladie peut apparaître plus tôt et progresser plus rapidement chez les diabétiques.

Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, tous les diabétiques entre 18 et 70 ans doivent effectuer un examen ophtalmologique annuel. Ce dépistage permet d’apporter un traitement précoce et ainsi de limiter les stades d’évolution les plus graves. Grâce à un rétinographe non mydriatique, portable ou fixe, une photographie numérique du fond d’oeil est réalisée. Précis, cet examen, d’une durée relativement courte, peut être réalisé par des professionels de santé (orthoptiste ou infirmier).

Le recours plus général à cet appareil permet de repérer les nombreuses personnes atteintes de rétinopathie mais pas encore diagnostiquées. Ce dépistage permet de prévenir ou retarder les complications à long terme chez les personnes atteintes de diabète de type 2. L’indication de ce mode de dépistage, validée par la HAS, concerne les patients diabétiques âgés de moins de 70 ans et sans rétinopathie diabétique connue. La Fédération Française des Diabétiques défend l’usage de cet appareil qui présente l’autre avantage d’être facilement transportable.


1 pensée sur “Le diabète et l’obésité”

A WordPress Commenter · mai 23, 2017 à 12:15

Hi, this is a comment.
To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
Commenter avatars come from Gravatar.

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Diabète

Une journée dans la vie d’une diabétique

Inès est une jeune étudiante de l’ISCOM Montpellier, elle est diabétique de type 1 depuis l’âge de ses 16 ans et a bien voulu répondre à quelques questions sur son quotidien, le regard des autres, Lire la suite…

Diabète

Mais le diabète, c’est quoi ?

À partir d’aujourd’hui commence la semaine nationale de prévention du diabète. Tout au long de cette semaine et à travers quatre articles, nous vous proposons d’aborder ensemble les différentes facettes du diabète. Avant d’aborder le Lire la suite…